Pour des couchers de soleil qui se démarquent

Lorsqu’on commence à se passionner pour la photographie, c’est souvent par désir d’immortaliser des moments de grande beauté. Il n’est donc pas étonnant que la plupart d’entre nous aient pris beaucoup de couchers de soleil. Les vues sont spectaculaires et la lumière est fascinante à ce moment de la journée. Pas étonnant que nous faisions tous un très grand nombre de clichés sur ce sujet inspirant. Cependant, si vous voulez faire une photographie de coucher de soleil qui sortent du lot, il y a certains conseils qui vous aideront à faire les choses de façon

Sachez attendre le bon moment En tout premier lieu, une erreur commune que font beaucoup de débutants est de photographier quand le soleil n’est pas encore couché, et de partir dès qu’il est passé derrière l’horizon ! Pourtant, il s’agit souvent du meilleur moment. Avant qu’il se couche, même si votre œil voit le soleil orange ou rouge, votre caméra le verra blanc ou avec une couleur très uniforme. C’est parce que malgré toute la technologie qu’il y a dedans, votre caméra a des limitations en offrant moins de nuances que celle de votre œil. Il peut moins bien administrer les paysages qui présentent un fort contraste.

Si vous photographiez dans une telle situation, vous allez souvent obtenir un gros rond blanc sur l’image, autour de zones bien uniformes avec des couleurs rouge et oranges saturées. Bref, ce n’est pas aussi riche et intéressant que ce que votre œil vous permet de visualiser.  


Un bon truc pour obtenir une photographie dynamique, c’est de patienter au moment où le soleil vient tout juste de se coucher. Alors, vous aurez encore assez de luminosité pour photographier sans trop de souci (même à main levée), et le ciel aura toujours de très belles couleurs. Il faut être patient pour attendre ce moment providentiel mais il faut aussi être vigilant. Les moments de grâce peuvent disparaître très rapidement. Un nuage enflammé par des teintes de rose et de rouge peut disparaître en moins d’une minute. Soyez toujours prêt pour capter l’instant. Vous pouvez aussi faire des clichés magnifiques et éviter le rond blanc que présente le soleil s’il est caché derrière un nuage. Si c’est le cas, profitez-en. La durée de votre plaisir sera augmentée, de même que le potentiel d’avoir plusieurs bons clichés.


Ce qu’il y a de plus moche qu’un coucher de soleil

Savez-vous ce qu’il y a de moins intéressant qu’un coucher de soleil ?u’est-ce qu’il y a de plus ennuyeux qu’un coucher de soleil ? Un coucher de soleil sans nuages. S’il n’y a pas de nuages, il sera très difficile d’avoir un rendu remarquable. Probablement que vous saurez éviter ces situations plus ennuyantes car notre œil est naturellement moins séduit dans ces situations et il y a de bonnes chances que vous l’évitiez instinctivement. Une quantité appréciable de nuages va permettre de présenter une grande diversité de reflets en affichant des couleurs variées, intenses et magnifiques. La photo qui suit dit tout …

Avoir un sujet intéressant

Si les nuages sont souvent la grande vedette des photos de coucher de soleil réussi, leur absence n’est pas la fin du monde, mais vous devrez compléter en ayant d’autres options, notamment un sujet intéressant au premier plan ou dans le ciel (un vol d’oiseau, à titre d’exemple). Sur la prochaine photo, le spectacle principal n’est pas le coucher de soleil en soi, mais plutôt la fleur qui semble s’enflammer au premier plan.

Choisissez bien votre lieu

Un autre facteur qui va beaucoup jouer sur le potentiel d’intérêt de votre photo, c’est le choix du lieu. Si vous êtes sur la plage, sans point d’intérêt particulier, vous allez seulement voir l’océan et le ciel dans des tons orangés. Tout le monde a déjà vu ça à satiété.  Pour accroître l’intérêt de votre image, essayez de trouver un  et, tant qu’a faire, si possible, les deux. Rien de trop beau. Vos critères de choix doivent être les mêmes que pour faire une belle photo de paysage en général : des sujets d’intérêts, par exemple un animal, une fleur ou un humain. Si votre préférence va vers un sujet humain mais que vous n’en n’avez pas à portée de main (c’est fréquent si vous faites des clichés alors que vous êtes seul sur une île déserte !!!), vous pouvez toujours recourir à des objets qui rappellent l’homme (bateaux, pontons, etc.). Vous devriez aussi considérer des lignes de force pour ajouter de la dynamique à l’image. La photo précédente illustre bien ces conseils.

Si jamais vous n’avez pas de premier plan, vous pouvez aussi prendre le parti de mettre en valeur une certaine immensité. Par exemple, sur l’image suivante, le coucher de soleil est rappelé en filigrane alors que le sujet principal est dans le paysage, à savoir ces gigantesques et menaçants cumulus. Certes, pour faire défaut à un sujet d’avant plan, l’utilisation d’un téléobjectif vous sera d’un soutien providentiel.

Jouez avec l’exposition.

Une excellente manière d’améliorer vos photos de coucher de soleil est d’utiliser la pose longue. Ce n’est pas très original (mais pour les couchers de soleil, tout a été fait de toute façon !), par contre, ça permet quand même de donner un aspect bien plus pro et travaillé à vos images.   Si vous avez de l’eau dans l’image, elle aura un aspect très lisse et reflètera joliment le ciel. Les nuages également peuvent être lissés, s’ils bougent rapidement. Il y a également un bel avantage technique : quelle que soit la luminosité, vous allez pouvoir utiliser la sensibilité ISO minimale (donc bruit minimum et dynamique maximum) et fermer le diaphragme autant que vous souhaitez, et donc avoir une grande profondeur de champ.   Utiliser un trépied a aussi un bel effet secondaire : vous allez mieux soigner votre composition en l’installant, et ensuite comme elle ne bougera plus, vous ne risquez pas de retrouver avec l’unique bonne photo… penchée, ou avec un élément gênant en bord de cadre. Profitons-en pour insister sur un point : même sans trépied, soignez votre composition et ne prenez pas juste une photo sans réfléchir.

En espérant que ces quelques conseils puissent vous avoir plu, n’oubliez pas que les conseillers de Zone Image Estrie se feront un plaisir de partager leur passion avec vous et de vous informer sur les équipements qui conviennent à votre style.


Rédigé par René Marchand
www.renemarchand.ca