Les équipements à prévoir pour obtenir des vidéos de qualité avec un reflex

L'appareil photo

Dorénavant, les appareils photo de type reflex font de très bonnes vidéos. Le cinéma s'en sert d'ailleurs régulièrement pour des séries télévisées. Un point important à vérifier quand on veut faire de la vidéo avec un appareil photo, c'est la qualité des objectifs. Comme on peut le voir avec les vidéos réalisées avec des GoPro, le grand angle engendre une déformation importante. Si vous regardez des vidéos de "youtubeurs" filmant avec un grand angle, vous verrez que les murs sur le côté sont carrément arqués. Il vous faudra donc choisir avec minutie les objectifs et les distances focales que vous utiliserez lorsque vous tournerez un film. Préférez des distances focales proches du 50 mm si vous possédez un appareil dont le capteur est un plein format et proche du 35mm si votre appareil photo est équipé d'un capteur APS-C. Cette dernière distance focale est celle utilisé très souvent au cinéma puisque les pellicules sont de la même taille que les capteurs Plein Format.

Le trépied

Une chose qui diffère réellement entre le film et la photo est la longueur de la prise de vue. Alors que la photo ne prend très souvent que quelques centièmes de secondes, les plans réalisés, lorsque l'on film, sont réalisés en plusieurs secondes, voire plusieurs minutes. La stabilité de l'appareil photo est primordiale. Le mieux étant de disposer d'un trépied. Cependant les trépieds dédiés à la vidéo et les rotules qui vont avec, ne sont pas très bon marché. Par contre ces trépieds sont lourds et permettent de manipuler l'appareil photo ou la caméra sans risquer de faire bouger ces premiers. Un compromis est de prendre un trépied qui ne soit pas trop léger, afin de garder une certaine stabilité. Certain trépieds légers permettent d'y accrocher son sac pour les stabiliser, grâce à un crochet se trouvant en bas de la tige centrale du trépied. Choisissez bien la rotule de votre trépied. Une rotule équipée d'une poignée ne permet pas de faire des mouvements stables et fluides avec la caméra. Par contre une rotule dont la manipulation des 3 axes est séparée (Rotule 3D) permet de réaliser des panoramas fluides, sans à-coup et parfaitement horizontal ou vertical.

La carte mémoire

Par défaut la carte mémoire est le goulot d'étranglement des appareils photo. Si vous décidez de filmer, cela est encore plus vrai. Selon le nombre de millions de pixels dont dispose votre appareil photo lorsque vous filmez, le nombre de Mo copié sur la carte mémoire par seconde est plus ou moins important. Mais il sera de toute façon plus important que lorsque vous prenez des photos en mode rafale, puisque le nombre de photos/seconde en mode rafale est rarement au-dessus de 15, alors que lorsque vous filmez, le nombre d'images capté par seconde est de 24 à 60.

Si vous décidez de filmer avec votre appareil photo, il est important de vérifier les capacités de votre carte mémoire. Une carte mémoire non adaptée peut vous rendre impossible de filmer avec votre appareil photo qui s'arrêtera tout simplement.

Deux points importants à vérifier sur votre carte mémoire, la capacité et la rapidité de votre carte mémoire. Il est intéressant de posséder une ou plusieurs cartes mémoires de volume important. Le mieux est de posséder une carte d'au moins 16Go. Cependant, c’est un minimum utile. Une carte de 64 Go ne sera pas un grand luxe si vous estimez filmer pendant plusieurs minutes.

Au niveau de la rapidité, il faut savoir que les cartes mémoires sont placées dans une classe selon leur capacité de débit en écriture et lecture. Une classe 02 indique une rapidité de 2Mo / seconde alors qu’une classe 10 prévoit 10 Mo / seconde. Pour filmer, il est préférable d'utiliser des cartes de classe 9 ou 10 qui proposent un débit d'écriture suffisant pour pouvoir filmer.

Le microphone

Le son capté par nos appareils photo n'est pas extraordinaire. Il est trop multidirectionnel et capte ainsi tous les sons ambiants et proches de lui. Donc si vous souhaitez parler sur la vidéo ou entendre le clapi de l'eau, il faut être très près, trop près. Le mieux est de pouvoir éloigner la captation du son de votre appareil photo. Pour cela il faut que vous vous munissiez d'un micro, même pour enregistrer le son lorsque vous faites vos panoramiques de paysage. Vous pouvez aussi prendre un micro unidirectionnel fixé sur votre reflex. La particularité de ces micros est qu'ils ne captent le son provenant que de devant eux, en gros, le son de ce que vous êtes en train de filmer. Ce type de micro permet de limiter les sons parasites et désagréables.

Il existe des tas de micros dont certains valent une fortune. Comme en photo, en sono la qualité à un prix. Je vous propose ici des micros qui sont accessibles niveau prix et qui sont de bonne qualité si vous regardez à partir des moyens de gamme.

Les micros d’entrée de gamme, ils sont meilleurs que le micro interne de l'appareil photo, mais le résultat ne sera bon que si la source du son n'est pas trop loin. On peut les acquérir pour un peu moins de 100 $. Les micros de moyenne de gamme. Ils sont déjà très bons et permettent d'éliminer pas mal de bruits parasites autour de vous. Il faut prévoir un budget se situant autour des 150 $, plus ou moins selon les caractéristiques. Les micros un peu plus haut de Gamme conviendront à ceux qui nécessitent un son de très bonne qualité et qui permettent de s’éloigner un peu du sujet principal. Il existe bien d’autres solution en audio mais vous gagnerez à consulter les professionnels en magasin pour qu’ils vous proposent des produits qui s’harmonisent le mieux à vos besoins spécifiques. Un dernier point important serait de se munir d’un pare-vent. Si vous filmez régulièrement à l’extérieur, cela est essentiel pour ne pas être parasité par les bruits de vent.

Enfin, il y a d’autres équipements spécialisés qui vous permettront d’avoir un éclairage adéquat ou de faire des mouvements sans tremblements ou coups saccadés. Nous vous invitons à venir nous rencontrer chez Zone Image Estrie pour explorer plus à fond tous les équipements pertinents pour vos besoins.

Rédigé par René Marchand

www.renemarchand.ca